Nutrition Préventive - Isio 4

Nutriments Vitamine E La vitamine E expliquée

Vitamine E

La vitamine E expliquée

Le terme vitamine E s’applique à un ensemble de plusieurs molécules. Structure moléculaire, caractéristiques physico-chimique et source naturelle de vitamine E : le point.

 

Le terme vitamine E s'applique à un ensemble de 8 molécules, 4 tocophérols (forme saturée) et 4 tocotriénols (forme insaturée), subdivisées en α, β, γ et δ.

 

  • L'α-tocophérol (alpha-tocophérol) est la forme naturelle dont l'activité vitaminique est la plus élevée.
  • Le β-tocophérol (bêta-tocophérol) n'a que 30% de l'activité de l'α-tocophérol
  • Le γ-tocophérol (gamma-tocophérol) n'a que 15% de l'activité de l'α-tocophérol
  • Le δ-tocophérol (gamma-tocophérol) est quasiment inactif

 

La vitamine E n'est pas synthétisée par l’organisme, un apport alimentaire est donc indispensable. La vitamine E étant sensible à la lumière, il est préférable de stocker les aliments qui en sont riches à l'abri de la lumière pour les préserver au mieux.

 

Principales sources de vitamine E : les huiles végétales

 

Selon l’étude INCA 3, les huiles végétales sont la quatrième source de vitamine E chez les Français(1) : une cuillère à soupe d'huile de tournesol suffit à couvrir les besoins journaliers(2,3) ou 2 cuillères à soupe pour les huiles combinées.

 

Certaines huiles en contiennent moins comme l'huile d'olive ou l'huile de noix(3), qui présentent d'autres vertus nutritionnelles. C'est pourquoi il est conseillé de varier sa consommation d'huiles. Consommer différentes huiles est un moyen savoureux de varier les plaisirs.

 

Sources :

 

(1) Etude Nationale Individuelle des Consommations Alimentaires (INCA) 3. ANSES 2014-2015

(2) Martin A et al. Les Apports Nutritionnels Conseillés pour la population française. 3ème édition, 2001. Éditions Tec et doc. Lavoisier

(3) Table de composition nutritionnelle Ciqual. ANSES 2012.

AUTRE(S) ARTICLE(S) SUR LA MÊME THÉMATIQUE