Nutrition Préventive - Isio 4

Thématiques santé Santé du nourrisson et de l'enfant Rôle du DHA dans le développement de la rétine et du système nerveux central

Santé du nourrisson et de l'enfant

Rôle du DHA dans le développement de la rétine et du système nerveux central

Le DHA a une importance toute particulière dans la formation, la survie et le fonctionnement des cellules spécifiques de la rétine et du cerveau. La consommation de DHA par la mère contribue au développement normal des yeux et du cerveau du fœtus et de l'enfant allaité.(1)

 

On observe pendant la gestation une accumulation importante de DHA dans le cerveau du bébé, comme on peut le voir d'après la courbe qui suit (figure1). Cette accumulation concerne également un autre tissu : la rétine. Elle commence au cours du dernier trimestre de la grossesse et se poursuit pendant les deux premières années de vie.

 

courbe d’évolution de la concentration en oméga 3 dans le cerveau (2)

Figure 1 : courbe d’évolution de la concentration en oméga 3 dans le cerveau (2)

 

Le DHA représente 50% des acides gras de la rétine

 
On comprend mieux la raison d'une telle accumulation lorsque l'on sait que le DHA représente 50 % des acides gras des phospholipides des cellules à bâtonnet, cellules nerveuses spécifiques de la rétine. Le DHA est donc un constituant majeur de ce tissu. Il a de plus été démontré in vitro que cet acide gras oméga 3 favorisait la différenciation de ces cellules photoréceptrices et était également nécessaire à leur survie.
Le DHA serait donc indispensable à la formation et à la survie des bâtonnets, mais il interviendrait aussi dans leur fonctionnement, en favorisant la formation de la forme activée de la rhodopsine. Cette molécule est un pigment photorécepteur présent dans les cônes et bâtonnets de la rétine, dont la transformation sous l'effet de la lumière permet la transmission de l'information visuelle au nerf optique sous la forme d'un potentiel d'action.

Quant au système nerveux central (SNC), il est composé de cellules spécifiques, les neurones, qui communiquent grâce aux synapses, zone de contact entre deux neurones ou entre un neurone et une cellule. Or les membranes neuronales sont particulièrement riches en DHA, plus spécifiquement au niveau de ces synapses.

 
Il agit comme modulateur du message nerveux dans certains cas

 
Comment expliquer la richesse en DHA de ces zones clés du SNC ? Il a été démontré in vitro que le DHA favorise d'une part le développement et la survie des neurones et d’autre part interviendrait comme modulateur du message nerveux dans certains cas : régulation des synapses dopaminergiques ainsi que régulation de l'expression des transporteurs du glucose.
Le DHA a donc un rôle primordial dans la rétine et le cerveau : il joue un rôle dans la formation et la survie des cellules qui les constituent et intervient dans leur fonctionnement.

 
Références :

 

(1) EU Register on nutrition and health claims, Authorized Art. 14(1)(b) Health Claims
(2) Martinez, J Pediatr 1992 ; 120 :S129

AUTRE(S) ARTICLE(S) SUR LA MÊME THÉMATIQUE

Autres articles  

VIDÉO(S) SUR LA MÊME THÉMATIQUE Previous Next