Nutrition Préventive - Isio 4

Thématiques santé Surpoids et obésité Effets à long terme de certains régimes hypoglucidiques

Surpoids et obésité

Effets à long terme de certains régimes hypoglucidiques

Résumé de l’étude « Low-carbohydrate diets and all-cause and cause-specific mortality: two cohort studies »(1) sur les effets de régimes hypoglucidiques sur la mortalité liée au cancer et aux maladies cardio-vasculaires.

 

Pour évaluer les effets à long terme des régimes protéinés, les données issues du suivi de 2 cohortes, l'une constituée de femmes (NHS, « cohorte des infirmières » n=85 168), l'autre d'hommes (HPFS, « cohorte des professionnels de santé », n=44 548) ont été analysées.

 

Grâce au recueil des habitudes alimentaires via des questionnaires, 3 scores ont été établis selon l'apport relatif en macronutriments pour déterminer le type de régime suivi : régime hypoglucidique (HypoG), régime hypoglucidique enrichi en protéines/graisses végétales (HypoG-Veg), régime hypoglucidique enrichi en protéines/graisses animales (HypoG-An). Après ajustement sur les principaux facteurs confondants, l'adhésion à un régime HypoG est associée à une augmentation de l'incidence des décès totaux (+19%) pour le score le plus élevé par rapport au plus faible, chez les hommes comme chez les femmes, des décès cardiovasculaires (CV) chez les femmes et des décès par cancer chez les hommes.

 
Une mortalité plus élevée par cancers ou maladies cardio-vasculaires pour les régimes riches en protéines et graisses animales.

 

Toutefois les 2 types de régimes hypoglucidiques (HypoG-Veg ou HypoG-An) ne semblent pas équivalents. Le régime HypoG-An est associé à une augmentation des décès CV ou par cancer. En revanche, le régime HypoG-Veg est associé à une incidence plus faible des maladies CV et semble sans effet sur les cancers. Ces résultats alertent sur les effets délétères potentiels à long terme de certains régimes protéinés. Cette étude ne permet pas de conclure à la nocivité de tel ou tel régime populaire. Toutefois, elle donne une orientation concernant la manière de substituer les glucides par des produits gras/protéinés : il faudrait favoriser les produits végétaux.

 

Source : Fung TT, Van Dam RM, Hankinson SE, Stampfer M, Willett WC, Hu FB Low-carbohydrate diets and all-cause and cause-specific mortality: two cohort studies Ann Intern Med. 2010 Sep 7;153(5):289-98.

AUTRE(S) ARTICLE(S) SUR LA MÊME THÉMATIQUE

Autres articles  

VIDÉO(S) SUR LA MÊME THÉMATIQUE Previous Next